Banque Mondiale

La Coalition pour les Droits Humains dans le Développement travaille à changer le mode d’opération de l’un des établissements de développement les plus influents. La Banque Mondiale est une banque multilatérale de développement qui finance des projets et des programmes de développement dans des pays à revenu faible ou intermédiaire par le biais de prêts, de subventions et d’assistance technique. 188 pays membres possèdent la Banque et ils la régissent par l’entremise d’un Conseil d’Administration.

En 2016, après un processus de révision de quatre ans de ses mesures de sauvegarde sociale et environnementale—les mesures visant à assurer la sureté et protection des gens et de l’environnement en ce qui concerne les projets financés par la Banque Mondiale—la Banque a publié un nouveau cadre social et environnemental. Version Anglaise du cadre

Malgré quelques améliorations, y compris l’ajout de mesures de protections au travail et une détermination contre la discrimination, le nouveau cadre environnemental et social mine beaucoup de protections essentielles pour les communautés et l’environnement. Aussi, le cadre soulève de sérieuse difficultés de mise en œuvre.

La Coalition et ses alliés travaillent actuellement à pousser la Banque à résoudre certaines de ces lacunes, à renforcer les mesures de mise en œuvre, et à soutenir un développement qui respecte les droits. La Coalition travaille également en collaboration avec les communautés pour superviser les investissements de la Banque Mondiale afin de garantir la protection des droits humains dans ses communautés.

Notes et Matériel de sensibilisation de la Coalition

Lettres et Déclaration de la Coalition

Déclarations et Matériel des membres et des alliés de la Coalition

Communiqué de presse de la Coalition et de ses membres

Études de Cas sur les projets de la Banque Mondiale

Matériel de la Banque Mondiale